L'oeil : sa structure et les termes techniques en maquillage

Le 23 févr. 2014

Quelle est la structure de l'oeil en maquillage ?

Parce qu'en maquillage des yeux, et ailleurs, il est bon de connaître certains termes avant de se lancer dans la pratique. Histoire d'être sur la même longueur d’onde et pour passer pour une fille qui s’y connaît…

Parfois, on regarde un tutoriel sans réellement comprendre les termes techniques propres au jargon du maquillage. Autre cas de figure, une vendeuse vous explique l’utilité de ce superbe fard à paupières en vous disant que non seulement il permet un contouring parfait mais aussi que sa couleur est optimale pour créer une ombre dans le creux de l’œil et la paupière fixe. Vous hochez la tête, achetez le produit et l’utilisez comme un produit classique car vous n’avez pas la moindre idée de ce qu’elle a voulu dire.

Petite précision avant de commencer : je différencie fard et ombre à paupières. J’utilise le mot "ombre" dans son sens littéral d’endroit sombre ombragé. Je vous double les termes de leur traduction anglaise, certaines personnes mélangent les langages. Ça fait toujours un peu de culture !

La structure de l’œil

Quelle est la structure de l'oeil en maquillage ?

  1. SOURCILS (eyebrow en anglais), je pense que personne n’a de problème avec cette partie du visage… Leur maquillage est une étape complémentaire à celle des yeux.
  2. PAUPIÈRE FIXE (upper eyelid en anglais), il s'agit de l'espace statique entre le creux de votre oeil et les sourcils. Cet espace est plus ou moins important selon la structure de l'oeil. La paupière fixe est facilement repérable puisqu’elle s’étend sur tout l’os de l’œil. Elle est dite fixe simplement car elle me bouge pas et ne dépend pas des battements de vos cils.
  3. PAUPIÈRE MOBILE (eyelid en anglais), celle là, on la connaît toutes ! C'est l'endroit où l'on applique notre maquillage le plus souvent. Il s’agit de la peau qui recouvre notre œil. Elle est dite mobile, car, contrairement à sa grande sœur, elle bouge avec les mouvements de l’œil. Elle s’arrête au creux de l’œil où la paupière fixe prend le relai.
  4. CILS (lashes en anglais), pas de doute sur cet élément non plus.
  5. RAS DES CILS (upper/lower lashline en anglais), cette toute petite partie de l’œil fait partie de la paupière. Elle est située le long de la naissance des cils sur tout le pourtour de l’œil en suivant l’implantation de la ligne des cils. C’est précisément cette ligne qui va guider notre trait de liner.
  6. INTÉRIEUR DE L'OEIL (waterline en anglais), ou connu sous un autre nom très glamour : muqueuse de l'oeil. En théorie, il s’agit du ras de cil situé à l’intérieur de l’œil, à l’endroit où les cils s’enracinent. Supérieure ou inférieure, la muqueuse est la frontière entre l’extérieur de l’œil et l’intérieur. Endroit plutôt humide qui encadre l’ensemble de l’œil et où nous venons poser les crayons khôls.
  7. DESSOUS DE L'OEIL (under the eye en anglais), sans être une paupière à proprement parlé, cet endroit est généralement sollicité pour compléter les maquillages. Il se constitue souvent uniquement du ras des cils pour ne pas trop descendre sur le visage et accentuer les cernes si cernes il y a.

Les termes techniques de maquillage des yeux

Quelle est la structure de l'oeil en maquillage ?


  1. L'ARCADE SOURCILLIÈRE (browbone en anglais) en jaune. Située juste sous l'arche du sourcil et tout en haut de la paupière fixe, c'est l'endroit idéal pour créer des points de lumière afin d'illuminer le regard. Le point culminant de l’arcade sourcilière se reconnaît par l’arrondi que forme votre sourcil.
  2. LE CREUX (crease en anglais) ou plus familièrement la banane en rose. Il correspond à l'endroit où se replie la paupière quand l'oeil est ouvert. Sa forme varie énormément d’une personne à une autre. Il s’agit du seul endroit où l’œil forme une ombre naturelle en arc de cercle. Il est le sujet idéal pour créer des ombres et définir l’œil. Son maquillage fait partie du contouring de l’œil puisqu’il s’agit de l’endroit où les fards à paupières sombres (les ombres) s’appliquent. La technique des « cut crease », littéralement « couper un creux » consiste à mettre deux couleurs distinctes sur la paupière fixe et mobile sans les mélanger où le creux forme la frontière entre les deux.
  3. LE COIN EXTERNE DE L'OEIL (outer corner/outer V en anglais) en vert. Il forme un V renversé en reliant la fin du creux à la fin des cils. Il a une forme montante dont la ligne extérieure rejoint la fin du sourcil. C’est ici que le maquillage va étirer l’œil en le remontant vers le haut. C’est également là que se dessine les virgules des eye-liners.
  4. LE COIN INTERNE DE L'OEIL (inner corner/inner V en anglais) en bleu. Par opposition au coin externe, le coin interne est une forme en V renversé qui encadre l'oeil entre le début de la paupière fixe et le dessous de l'oeil. Situé à l’extrémité des ailes du nez, c’est généralement l’endroit où viennent se poser nos lunettes. En maquillage, c’est surtout l’endroit où les touches de lumières prennent place pour illuminer le regard et agrandir l’œil.
  5. LA FERMETURE DE L'OEIL (tear-drop en anglais) en orange. C’est un endroit taquin qui peut désigner deux endroits très proches entre eux. D’un côté, il désigne la jonction de votre œil du côté de votre nez. En clair, il s’agit de la rencontre interne entre les deux muqueuses. L’endroit où les larmes coulent, pour vous donner un exemple concret. Mais cela peut aussi désigner la peau extérieure qui entoure cette localisation. Dans ce sens, il s’agit de l’extrémité la plus proche de l’œil du coin interne. Tout dépend si vous maquillez l’intérieur de l’œil ou non.

Georges Rodenbach a dit que "Les yeux sont les fenêtres de l'âme". À présent, il seront le reflet de votre maitrise des techniques de maquillage :P


ET VOUS ? Vous connaissiez tous ces termes ?



Cosmétiquement vôtre,
Miko.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez aussi...

6 commentaires

  1. Je vous remercie pour toutes ces informations. Je me demandais toujours comment déterminer la couleur à mettre sur une partie de l’œil et commet faisaient les professionnels pour maquiller si bien les femmes. Maintenant, j'ai une petite idée. Mais j'attends avec impatience les prochains posts qui vont parler du maquillage à proprement parler.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous d'avoir pris le temps de laisser un petit mot ici :) Quelle coïncidence; l'article de mercredi porte sur l'application du fard à paupière afin de créer des ombres et des lumières sur l'oeil...

      Supprimer
  2. Bonjour, je te remercie beaucoup et je te souhaite une bonne continuation pour ton blog! Je viens de faire un petit tour sur le blog, et je deviens amoureuse de vos articles simples et très utiles!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, voilà un commentaire qui me va droit au coeur ! J'espère que les petites astuces pratiques qui se dispersent un peu partout sur le blog te seront utiles :P

      Merci beaucoup pour ce commentaire et à trés bientôt j'espère :D

      Supprimer
  3. Bonjour

    Merci énormément pour cette explication très complète, je commence à mieux comprendre certains termes qui clairement m'échappaient (coin interne et externe...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Kpi, tout le plaisir est pour moi. Quand on ne connait pas, ce n'est pas toujours évident. Je suis ravie d'avoir pu t'aider à y voir un peu plus clair dans le jargon du maquillage :D À bientôt !

      Supprimer