La poudre pour le teint : utilité, choix et application

Le 13 août 2014

Qu'est ce que la poudre pour le visage : choix, utilisation, application, texture et type de peau

"Je reviens, je vais me repoudrer". Phrase culte de certaines séries (américaines), mythe de toutes celles qui rêvent de sortir cette expression pendant un diner romantique au restaurant.

De l’utilité d’une poudre pour le teint

Généralement à base de talc, kaolin, carbonate de calcium, collagène, huiles essentielles et acides gras, l’application d'une poudre est la toute dernière étape d'un maquillage. L'ultime geste. Pour cette raison, elle joue plusieurs rôles :
> Faire tenir le maquillage : la poudre a le rôle principal dans la tenue et la durée du maquillage, surtout en ce qui concerne le teint. Ces particules viennent fixer les actifs crémeux.
> Matifier la peau : elle absorbe la brillance des actifs crémeux du maquillage.
> Unifer le teint : dans la cas de poudre teintée, son application va floutter et lisser le teint.

Plus que tous, la poudre est ce qui finalise le teint.


Poudre libre ou poudre compacte ?

Il faut distinguer deux types de poudre : les poudres libres et les poudres compactes. Au niveau de la composition, les deux produits sont très proches si ce n’est que les poudres compactes contiennent des huiles permettant le processus de compaction. Bien que de nos jours, certaines poudres compactes sont certifiées sans huile. La différence se fait donc au niveau des attentes que l’on a du produit, l’application et la praticité.

Les poudres compactes

Qu'est ce que la poudre pour le visage : choix, utilisation, application, texture et type de peau
Elles sont déconseillées aux peaux les plus sèches au risque de faire ressortir les petites marques de déshydratation. Si elles ne sont pas interdites des peaux grasses, elles doivent cependant s’en méfier et bien doser l’application pour ne pas ajouter des huiles sur leurs visages. Ces poudres ont un effet couvrant plus ou moins intense selon les marques et la quantité appliquée.

Elles viennent donc compléter la correction du teint pour l’unifier ou ajouter de la couvrance. La tenue est moyenne à bonne et l'effet matifiant est assez diffus comparé aux actions des poudres libres. Cette poudre est d’une praticité extrême, elle peut se glisser, sans risque, partout et nous suivre tout au long de la journée pour des retouches rapides. Si le teint le permet, elles peuvent se substituer au fond de teint.


N’appliquez pas de poudre sur une peau infectée, les fines particules se retrouveront à l’intérieur de votre plaie.



Les poudres libres

Comment mettre sa poudre pour le visage : choix, utilisation, application, texture et type de peau
Elles sont universelles et conviennent à tous les types de peaux. Elles sont particulièrement prescrites pour les peaux mixtes à grasses. Les peaux plus sèches feront attention à ce que le kaolin et le talc n’assèchent pas leur peau. D’aspect très volatile, elles ont la capacité de bien absorber le sébum pour un effet matifiant durable et immédiat. Les poudres libres viennent fixer le maquillage dans le teint plus efficacement qu’une poudre compacte.

L’intensité est cependant variable pouvant aller d’une légère couche à la matité absolue selon les attentes de chacune. Elles restent beaucoup moins couvrantes que les poudres compactes mais avec un résultat plus naturel grâce aux fines particules libres qui offrent un travail en transparence. Le teint est ici unifier par une action qui floute et lisse la peau. Toute proportion gardée évidemment.

Parmi les poudres libres, les poudres minérales et les poudres HD diversifient l’offre. Les propriétés sont exactement les mêmes à la différence près que les poudres minérales sont des produis qui se veulent naturels, respectueux de la peau et hypoallergéniques tandis que la version HD sont plus professionnelles, beaucoup plus fines, qui ne dessèchent pas la peau et travaillent les effets de lumière.


Quelle couleur de poudre choisir ?

La valeur sûre est de choisir une poudre transparente, de couleur blanche, qui s'adapte à toutes les carnations. Ainsi, pas d'accumulation de couleurs sur le teint et un résultat optimal. De nos jours, il est possible de trouver cette alternative en version libre et compacte. Toutefois, si vous ne trouvez pas de poudre translucide, choisissez en un exactement la même couleur que votre fond de teint qui, je le rappelle, doit être de la même couleur que votre peau. Optez donc pour un ton qui se rapproche le plus de votre teint naturel. CQFD !

La poudre pour le teint n’est pas une poudre bronzante !


Comment bien appliquer une poudre pour le teint ?

Les poudres compactes sont très souvent fournies avec une éponge. Mon conseil est de la laisser de côté et d'opter pour une application au pinceau afin d'éviter de surcharger le teint avec des doses trop importantes de produits.

Comment mettre sa poudre pour le visage : choix, utilisation, application, texture et type de peau

Munissez donc vous d'un gros pinceau, aux poils souples et fins. La condensation des poils du pinceau influe sur l’effet final : plus ils sont serrés, plus le résultat sera mat. Trop petits ou trop courts, les poils concentrent le produit sur une petite zone et ne fondent pas correctement la poudre sur le teint.

Comment mettre sa poudre pour le visage : choix, utilisation, application, texture et type de peau




Avec un pinceau propre et plus gros, enlevez l’excédent de poudre après l’application.


Prélevez un peu de poudre sur votre pinceau puis tapoter le manche sur votre main pour en retirer l'excédent. L’application se fait sur l’intégralité sur visage, yeux, lèvres et mâchoire compris et commençant par le centre. Le geste chasse le produit vers les extrémités.

> Si vous désirez uniquement un léger voile de poudre pour en effet velouté, choisissez un gros pinceau en ayant des mouvements amples, qui ne s'attardent sur aucune partie de votre visage. Un rapide coup suffit et le pinceau n’appuie pas sur le visage.
> Si vous cherchez une couvrance plus soutenue tout en voulant un fini naturel, dirigez vous vers un pinceau de type "fluffy", un peu plus condensé, dont les gestes seront circulaires, plus minutieux pour couvrir uniformément l'ensemble du visage.
> Si vous voulez une matité absolue, prenez aussi un pinceau un peu plus condensé et rond. Tout est dans le geste, vous tapotez uniquement le produit, pas de grands mouvements. Il vous faudra alors insister sur la zone en T.


ET VOUS ? Plutôt poudre libre ou poudre compacte ?



Cosmétiquement vôtre,
Miko.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez aussi...

4 commentaires

  1. Bravo pour cet article de qualité et exhaustif !

    Estelle
    lamodeestunjeu.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est toujours un plaisir de voir tes commentaires ! J'avais peur que l'article soit un peu longuet mais impossible de le raccourcir :/

      Un grand merci pour ton soutien infaillible :)

      J'attends ton article avec impatience, la photo que tu as posté sur Facebook laisse supposer que c'est sur des chaussures... Peut être :) Hâte de voir ça !

      Des bisous <3

      Supprimer
  2. Je découvre tout juste ton blog et je trouve tes articles vraiment pertinents, c'es un véritable plaisir de te lire. Celui-ci est particulièrement complet, rien à redire! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis vraiment ravie que mes articles te plaisent. Ce mot "pertinent" me fait énormément plaisir. J'essaie toujours d'avoir des articles riches et détaillés pour traiter un sujet de A à Z.

      Merci pour ton passage et tes gentils mots :)

      Supprimer