L’eau micellaire : pour qui et pour quoi ?

Le 10 sept. 2014

Se démaquiller avec l'eau micellaire : comment faire, quelle différence ?

Quand vient l’heure de se démaquiller, les plus rapides n’ont pas l’envie de sortir leurs cotons et se contente d’un peu d’eau. Oui, mais de l’eau micellaire alors.

Les eaux micellaires sont de vraies avancées technologiques en matière de soin. Elles fonctionnent par prodécés moléculaires complexes entraînant des micro-particules non ioniques en suspension permanentes. Soyez tranquilles, je vais essayer de rentre cet article aussi clair que possible sans tomber dans un jargon scientifique incompréhensible :)

Qu’est ce que l’eau micellaire ?

L’eau micellaire tient son nom de ses agents actifs : les micelles. Principaux composants des bases lavantes, ces agents sont de petits tensio-actifs doux, qui quand ils sont regroupés forment des agrégats capables de glisser sur la peau, en emprisonnant toutes les particules de saleté sur son passage. Leur surface adhérante permet un démaquillage efficace qui ne demande pas maintes et maintes frictions, et qui, par conséquent, n'agressent pas la peau.

Les commerciaux la vendent comme le produit multi-tâche révolutionnaire qui, en plus d’offrir un démaquillage optimal, nettoie en profondeur et tonifie la peau. Un 3 en 1 donc qui suppose de passer directement à l'étape des soins hydratants après son application. FAUX !

Retenez bien qu'il s’agit uniquement d’une alternative démaquillante au même titre que les laits, huiles et mousses. Ni elle ne remplace un bon nettoyant et encore moins une lotion tonique. L'eau micellaire n'est pas une eau florale.

Se démaquiller avec l'eau micellaire : comment faire, quelle différence ?

Comment fonctionne l’eau micellaire ?

Le fonctionnement de l'eau micellaire se résume à deux caractéristiques :
  1. Les micelles sont des agents aux pôles antagonistes : une partie accroche à l'eau, l'autre y résiste. Cette double affinité lui permet d'attirer, comme un aimant, tous les résidus présents sur la peau, puis se repousser pour adhérer au coton.
  2. Les micelles ne sont pas compatibles avec l'eau. Leur juste dosage permet un nettoyage qui accroche à la particule grasse mais pas à la surface de la peau comme une goutte d'huile dans de l'eau. Ce faisant, la micelle se rince plus facilement.

La composition des eaux micellaires

Une bonne eau micellaire doit contenir :
  1. Des agents aqueux : de l'eau évidemment, d’où l’appellation,
  2. Des agents actifs : des tension-actifs, là est tout le point du processus.
  3. Des agents hydratants, sous forme de glycérine, pour respecter l'équilibre cutané.
  4. Des agents traitants, sous forme de zinc, pour les peaux grasses ou d'eaux florales, pour les plus sensibles
  5. Des agents complémentaires, comme du parfum, du disodium EDTA afin d'augmenter les pouvoirs démaquillants ou encore de l'acide citrique qui permet de rendre le pH neutre et compatible à la tolérance de la peau.
Veillez surtout à ce qu'il n'y ait pas d'alcool ou paraben et vérifier que l'eau soit bien hypoallergénique. Attention tout particulièrement aux conservateurs connus sous les noms de formaldéhyde, formol, for-mic aldehyde, paraform, methanal, methyl aldéhyde et oxomethane.

Se démaquiller avec l'eau micellaire : comment faire, quelle différence ?

L’eau micellaire, pour quelle peau ?

L’eau micellaire convient à tous les types de peau mais reste particulièrement préconisée pour :
  1. Les peaux sensibles, qui apprécient sa douceur et sa fraîcheur mais également son économie de produit et frictions : un peu d'eau claire suffit à faire partir ses résidus.
  2. Les peaux mixtes à grasses à tendance acnéique, qui apprécient sa pureté et sa texture aqueuse qui n'ajoute pas du gras au visage.

Comment (bien) utiliser une eau micellaire ?

Il y a plusieurs écoles quand à l'utilisation de l'eau micellaire et ces malentendus lui valent parfois quelques critiques. Soyons claires sur la nature du produit : il s'agit d'un démaquillant. Donc, à la question qui préoccupe les plus intéressées "Dois-je ou non rincer mon eau micellaire ?" Peu importe, ai-je envie de répondre puisque vous êtes censées vous nettoyer le visage derrière… Mais si il fallait que je prenne partie, je vote pour le rinçage et ce pour plusieurs deux évidentes. Premièrement, ses fonctions ne sont pas curatives, il n’y a donc aucun intérêt à la laisser sur la peau qui n’a pas prévu de l’absorber. Laisserez-vous du savon sur votre peau ? Pensez aussi que toute la composition de l’eau micellaire ne se base pas sur la répulsion de l’eau. D’autres ingrédients, si pas rincés, vont coller et boucher les pores. L’eau micellaire ne joue en rien le rôle d’un tonique. Pas plus que les autres démaquillants. La forme aqueuse de ce produit ne doit pas vous induire en erreur.

Quant à l’utilisation, rien de plus simple : du coton et c’est parti. J’aime beaucoup la texture et la douceur du produit qui n’irrite pas mes yeux et qui retire l’intégralité de mon maquillage sans peine. Pour ce qui est de la quantité utilisée, il est assez aisé de se laisser aller en versant un peu trop de produit. Personnellement, mon flacon de 500 ml me fait depuis janvier et il me reste encore un bon tiers à finir (comme vous pouvez le voir sur la photo un peu plus haut).

Se démaquiller avec l'eau micellaire : comment faire, quelle différence ?

En conclusion, quoi penser des eaux micellaires ?

Depuis que j’ai découvert les eaux micellaires, je ne me démaquille qu’avec ça. Que cela soit pour mon teint et les yeux, le démaquillage est doux et efficace. Certains lui reproche son manque d’efficacité sur le waterproof. Mon eau micellaire arrive à bout du liner liquide 24/7 d’Urban Decay,  je n’ai donc rien à redire sur ses capacités.

J’apprécie la fraicheur du produit ainsi que son respect de ma peau grasse. N’oubliez pas qu’il s’agit d’un démaquillant donc lavez-vous le visage après ou à défaut rincer le tout.


ET VOUS ? Vous utilisez les eaux micellaires ?



Cosmétiquement vôtre
Miko.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez aussi...

4 commentaires

  1. blondie justine1 août 2015 à 17:18

    Merci pour cet article tres complet.
    Je me suis un peu lassée des eaux micellaires donc je j'utilise que tres rarement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est sur que j'arrive un peu (beaucoup) après la tendance des eaux micellaires. Je commence à peine à m'y mettre moi :P

      Supprimer
  2. Très chouette article, pour moi c'est huile démaquillante et j'adore ! Peut-être l'objet d'un prochain article ?

    Estelle
    lamodeestunjeu.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les huiles démaquillantes, c'est LE démaquillage du moment, et trés efficace surtout :p

      Evidemment l'objet d'un prochain article, j'ai prévu de traiter chaque moyen de démaquillage en détail puis de faire un article général sur le démaquillage selon les types de peaux (trop d'idées dans ma tête et pas assez de semaine pour publier ^^)

      Bisous à toi <3

      Supprimer