Les dates de péremptions des cosmétiques, comment les lire ?

Le 21 sept. 2014 ,

Comment lire les dates de péremptions de nos produits cosmétiques ?

Société de consommation ou réel impact sanitaire ? Entre info et intox, les dates de péremptions de nos cosmétiques sont un mystère auquel il faut prêter attention pour la santé de notre peau.

Sans réellement y prêter attention, petit à petit, nos produits de beauté se dégradent avec le temps. Tout particulièrement, si nous ne faisons pas attention à leur conservation. Nos cosmétiques sont périssables, à ce titre, il est important pour ne pas endommager notre peau, de ne pas garder des produits potentiellement dangereux. Avant de vous précipitez à jeter toute votre étagère, prenez du recul et agissez avec bon sens. Certes, il y a des indications sur l'emballage pour dire quand vous devez cesser d'utiliser tel ou tel produit. Certains cosmétiques, dont le maquillage à base de poudre notamment, sont bien plus résistants et peuvent se garder plusieurs années.

Le tout est d'être vigilante et de trier et ranger notre coin beauté pour faire le point sur ce qui est sain et ce qui l'est moins. Un rapide examen visuel vous donnera des indices sur la propreté d'un produit. De même que si vous vous dites "depuis combien de temps je l'ai cette crème ?". Il y a plusieurs petites astuces à savoir pour prolonger la vie de ses produits de beauté. En premier lieu : la conservation saine des cosmétiques pour élimer toutes les bactéries à l'intérieur. Ensuite, l'entretien de vos outils de maquillage comme les pinceaux par exemple. Enfin, lorsque l'heure du tri à sonner, il y a également quelques informations à savoir sur la péremption des cosmétiques.

Comment lire les dates de péremptions de nos produits cosmétiques ?
Comment lire les dates de péremptions de nos produits cosmétiques ?

Savoir lire les emballages

Si vous cherchez une quelconque indication de péremption sur les emballages de vos produits cosmétiques, sachez qu'il existe plusieurs cas de figures.

Le produit a une durée de vie après ouverture inférieure à 30 mois

Dans ce cas, les marques sont obligées, depuis 2005, ddd faire valoir une indication. Cherchez un symbole, qui prend généralement la forme de 6M ou 12M, présenté à l'intérieur d'un pot au couvercle ouvert. Les durées sont exprimées en mois, ce qui signifie que vous avez 6 mois théoriques pour utiliser votre produit après sa première utilisation.

Plus courant sur les produits de soin, une date précise d'expiration sera indiquée. Ce n'est pas systématique, mais cela reste assez fréquent. Regardez donc sur l'extrémité du tube, une date est peut-être gravée en filigrane qui prend la forme de "EXP mois/année". Au mieux, dans la meilleure des situations, ces deux indications sont présentes. Cela nous permet alors une utilisation optimale du produit tout en profitant de conditions sanitaires idéales. Cela reste malheureusement bien rare. Je n'ai que quelques produits dans cette situation.

Le produit a une durée de vie après ouverture supérieure à 30 ans

Pas d'obligation d'indiquer une durée maximale d'utilisation ou une tierce autre information utile Le produit est supposé avoir une conservation longue stable et "sans risque", comme les pierres d'Alun par exemple.

Comment lire les dates de péremptions de nos produits cosmétiques ?

Comment lire les dates de péremptions de nos produits cosmétiques ?
Comment lire les dates de péremptions de nos produits cosmétiques ?

Les durées de conservation théoriques

Les soins de la peau ont une durée de vie MAXIMALE et COMPLÈTE de trois ans entre sa naissance en laboratoire et sa fin de vie sur nos étagères. Après quoi, ils commencent, si ce n'est pas déjà le cas, à perdre de leurs bienfaits.

> Mascara : 3 à 6 mois, mais c'est mieux 3 quand même si vous portez des lentilles.
> Fond de teint et correcteur en crème : 3 à 6 mois.
> Eye liner liquide : 6 mois.
> Fond de teint et correcteur liquide : 6 à 12 mois.
> Blush et fard en crème : 6 à 12 mois.
> Blush, fard, poudre…en poudre : 1 à 2 ans.
> Rouge à lèvres : 1 an 2 ans.
> Crayon en tous genre : 2 ans.
> Parfum et verni : 2 ans.
> Nettoyants pour le visage (démaquillant, gommage, masque) : 6 à 9 mois
> Sérum et crèmes en tout genre : 6 à 9 mois (à noter que les plus fragiles sont les crèmes pour les yeux et les plus résistantes les crèmes anti rougeurs)
> Crèmes pour le corps : 12 mois

Cela reste assez théorique. Mon meilleur conseil serait de toujours finir un produit « soins » quand vous l’ouvrez. Pour le reste du maquillage à proprement dit, il est souvent difficile, vu leur quantité, de les finir pendant les durées prescrites. Observez les réactions de votre peau, et soyez méticuleuse de leur entretien quotidien.

Comment lire les dates de péremptions de nos produits cosmétiques ?

3 conseils pour mieux gérer la péremption des cosmétiques

Vous l'aurez compris, faire attention à ses produits de beauté est primordial. Veillez donc à bien choisir vos produits dès le départ :
  1. Bien choisir le magasin. Pour une fois dans votre vie (et ça sera la seule situation où je donnerais ce conseil, que je réprouve fondamentalement pour toutes autres occasions), faîtes les moutons. Achetez vos produits là où il y a du monde. Pour la simple et bonne raison que ça renouvelle le stock et évite de vous retrouver avec un produit qui est là depuis longtemps.
  2. Bien choisir le produit. Soyez très vigilante, et choisissez VOUS MÊME le produit, pas la vendeuse. De ce fait, optez pour les produits dans le fond de la rangée, loin des lumières de présentation, avec un emballage froid (du moins à température ambiante) et bien hermétique.
  3. Bien ranger ses étagères. Acheter un produit pour le retrouver 3 ans plus tard, à peine utilisé, n'est pas la fonction première des cosmétiques. Faites régulièrement le tri de vos produits et laissez les à vue pour ne pas à avoir à racheter la même crème qui vous attend déjà sous le tiroir de la salle de bain. Mais surtout, quand vous ouvrez un produit, finissez le dans la foulée !


ET VOUS ? Vous faites attention à vos produits ?



Cosmétiquement vôtre,
Miko.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez aussi...

2 commentaires

  1. Les idées du samedi31 juillet 2015 à 14:51

    Très intéressant et tellement vrai. J'ai attrapé une conjonctivite avec du mascara ouvert depuis 6mois et de l'eczema avec des produits non ouverts mais là depuis trop longtemps! En fait c'est comme avec les médocs, il faut faire le tri régulièrement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement, on ne fait jamais attention jusqu'à avoir une infection :/

      Trier, c'est une bonne pratique, ça permet de voir son stock et où sont les priorités dans les produits :P Par contre, j'avoue, il faudrait que je trie mes médocs ! Merci du mémo :D

      Supprimer