Contouring des yeux : créer des ombres et des lumières

Le 15 oct. 2014

Contouring des yeux : créer des ombres et lumières - tutoriel maquillage

L ‘application de son fard à ne se résume pas à prendre un peu de couleur et hop sur la paupière. Il existe une multitude de techniques pour se maquiller les yeux qui se basent toute sur la même origine : les ombres et lumières.


Le principe d’application du contouring

La paupière est naturellement une surface en relief qui dessinent des formes plus ou moins prononcées. Pour mettre en valeur nos yeux, il est important de conserver cette dynamique en bannissant l’application d’une seule couleur qui aplanit les courbes initiales de l’œil.

Le but est de créer des ombres et des lumières sur l’œil, afin de dynamiser le regard, l’intensifier, l’approfondir, le soutenir, mais avant tout de le structurer; et accessoirement en changer sa forme si tel est votre souhait. Concrètement, il va falloir placer des couleurs claires à l’endroit où le soleil éclaire votre œil et d’autres plus foncées où les reliefs se creusent.

Il s’agit ici d’appliquer les mêmes principes que le « contouring » du visage mais sur la zone des yeux. Cette zone est relativement simple à travailler en raison du creux de l’œil (zone d’ombre) qui assombrit naturellement le regard. Le bombé de la paupière (zone de lumière), quant à lui, oriente déjà le placement des lumières.

Contouring des yeux : créer des ombres et lumières - tutoriel maquillage

Les outils : choisir les bons pinceaux

Avant d’attaquer le vif du sujet, assurez d’avoir le bon matériel avec vous. Rien de bien mirobolant n’est nécessaire pour la réalisation de ce maquillage, juste les basiques. Si vous avez du mal à comprendre toutes les subtilités et fonctions des pinceaux. Évitez de manière générale les pinceaux mousses, ils étalent très mal la matière.

Seuls 3 pinceaux, sont nécessaires ici :
  1. Un pinceau applicateur : plat et court pour appliquer l'ombre à paupière claire qui crée les lumières
  2. Un pinceau boule : plus petit à embout rond pour travailler le creux de l’œil et modeler l'intensité de l'ombre.
  3. Un pinceau estompeur : plus long, plus fourni pour dégrader, mélanger et fondre les deux couleurs avec celle de la peau.
Contouring des yeux : créer des ombres et lumières - tutoriel maquillage

Les bons gestes au bon moment

Dès que l’on parle technique, le jargon suit de très près. Je vous conseille de vous référer à cet article pour connaître la morphologie de l’œil et les termes techniques du maquillage si certains mots vous sont étrangers.

1. Anticipez l’avant maquillage avec l’hydratation de vos yeux. Une peau lisse et douce rend non seulement le maquillage plus facile, mais également prolonge sa tenue.

2. Appliquez une base de maquillage pour lisser la paupière et lui donner la texture idéale sur laquelle les ombres à paupières pourront accrocher. Ces bases assurent une longue tenue du maquillage.

3. Commencez par la couleur claire, dite couleur de base ou couleur primaire. Tamponnez, et je dis bien tamponner, pas étaler, sur l’intégralité de la paupière en insistant particulièrement sur le coin interne. Utilisez un pinceau applicateur pour un résultat uniforme et pigmenté. Une petite touche sur l’arche sourcilière pour éclairer le regard et préparer l’estompage des couleurs n’est pas de trop non plus si l’âme vous en dit. Vous venez de créer votre lumière, celle qui capte l’intensité du soleil ou de l’éclairage environnant pour donner de l’éclat à votre œil.


4. Continuez avec l’application de la couleur foncée, mais avant ça, un changement de pinceau s'impose. Plus ou moins sommairement, venez appliquer le fard sombre dans la deuxième moitié de votre creux : plus communément appelé « banane ». Précautionneusement, tracez votre ras de cil inférieur en vous arrêtant au même niveau que vous l'avez fait pour le creux puis rejoignez les deux lignes au coin externe. Travaillez la matière en la chauffant avec des mouvements de va et vient répétitifs, assez rapides, pour fondre la couleur dans le creux. Petit à petit, et selon votre convenance, agrandissez les gestes pour fondre l'ombre dans le creux tout en gardant l'intensité sur l'extérieur de l'oeil.
Contouring des yeux : créer des ombres et lumières - tutoriel maquillage

5. L’estompage est ce qui rend le maquillage naturel et harmonieux. Avec un pinceau estompeur propre, repassez sur les contours de votre ombre avec le même mouvement que précédemment pour adoucir la couleur et la fondre correctement. Cette fois-ci, votre pinceau se balade sur l'intégralité du creux pour terminer de construire l'ombre à cet endroit. N'ayez pas peur de flouter les contours en remontant sur la paupière fixe, en gardant en tête que la matière doit être chassée vers l'extérieur de l'oeil.

6. Prenez à présent du recul pour procéder au retouche de couleur. Si vous estimez que votre oeil n'est pas assez éclatant, apposer une nouvelle fois votre couleur claire en vous concentrant sur le centre de la paupière, à l'endroit le plus bombé. Vous pouvez également foncer un peu plus votre ombre en appliquant la même couleur, ou un ton plus foncé, en veillant toujours à estomper directement après. Il s'agit de refaire les étapes 4 et 5 jusqu'à obtenir le fini désiré. Si vous optez pour l'option plus foncée, réduisez son application au dernier tiers du creux pour un effet dégradé naturel.

7. Terminez évidement par votre mascara préféré.

Contouring des yeux : créer des ombres et lumières - tutoriel maquillage
Contouring des yeux : créer des ombres et lumières - tutoriel maquillage
Contouring des yeux : créer des ombres et lumières - tutoriel maquillage

Je précise juste que j'ai volontairement forcé sur la couleur pour vous illustrer le placement des couleurs. Vous pouvez opter pour une version plus douce comme plus prononcée ou colorée.

Une bonne technique mais pas pour tout le monde

Cette technique particulière de contouring de l’œil convient à toutes les personnes qui souhaitent agrandir et ouvrir leur regard. Elle est idéale pour celles qui ont les yeux rapprochés par exemple ou encore petits, avec la paupière tombante. Toutefois, si vous avez les yeux écartés, vous maquiller de la sorte ne va faire qu’augmenter l’effet d’éloignement. Vous, c’est l’inverse qu’il faut faire : créer des ombres à l’intérieur de vos yeux pour les rapprocher par illusion d’optique. Même remarque pour les yeux très arrondis, globuleux. Cette technique ne va faire que ressortir les volumes.

Ce qu’il faut retenir

Le maître mot : main légère et dextérité. Attention au dosage des fards sur les pinceaux, n’en mettez pas trop au risque d’avoir trop de matière sur les yeux empêchant le bon mélange des couleurs. N’en prenez que sur un seul côté du pinceau et donner un petit coup sec sur le manche pour enlever l’excédent avant l’application. C’est plus simple de rajouter de la matière que l’inverse, d'où l'importance de regarder ce que l'on fait et ajuster perpétuellement les dosages, quitte à revenir sur une étape. Le but est de créer une illusion de relief, soyez subtiles.
Gardez en tête que les maquillages qui ont pour fonction de structurer vos yeux doivent être réalisés en suivant les lignes de votre œil pour sublimer la forme de base. Les changements de forme s’opèrent par illusion, jeu de couleurs et d’ombres. Dans le cas présent, les couleurs ne doivent pas sortir du cadre de votre œil, vous savez, cette zone délimitée par les lignes qui rejoignent votre aile du nez aux extrémités de vos sourcils en passant par chaque coin de l'oeil. Les trajectoires sont verticales, donc le mouvement du pinceau doit se faire vers le haut.


ET VOUS ? Vous connaissez cette technique ?



Cosmétiquement vôtre,
Miko.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez aussi...

8 commentaires

  1. Très joli tuto, dommage que tu n'ai pas pris en photo tes yeux maquillés ! Mais les illustrations sont très claires !

    Estelle
    lamodeestunjeu.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le premier de la sorte qui explique une technique, je ne savais pas trop comment faire. Avec la lumière de mon appart, impossible de faire des photos de bonne qualité. En attendant de pouvoir faire faire les photos, chose faite à présent, les illustrations m'ont semblé une bonne alternative. J'espère que c'est tout aussi clair avec les nouvelles photos.

      Bisous ma belle !

      Supprimer
  2. Tes explications sont très claires et intéressantes. Etant une novice dans le maquillage des yeux (à part l'eyeliner), ton tuto va bien me servir ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est toujours une bonne méthode à connaître pour faire ressortir ses yeux avec n'importe quelle couleur, terminé par un trait d'eye liner, le résultat ne peux être que des plus joli après :D

      Je suis ravie de savoir que c'est clair en tout cas. Quand on a l'habitude de faire ça sur soi, ça en devient presque évident qu'on oublie les gestes importants à expliquer XD

      Supprimer
  3. Angie la débrouillarde15 juillet 2015 à 16:49

    Un bel article. Très bien expliquer qui peut être utile pour les personnes qui débute ou qui tatonne au niveau du maquillage.
    Clair et épurer.

    Clap Clap des deux mains.

    Je fais cela de manière automatique, mais c'est bien de relire les bases de temps en temps =)

    Des Poutoux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah ! J'adore le clap clap :P

      C'est la base de la base cette technique et c'est vrai qu'elle devient très rapidement un automatisme quand on se maquille les yeux tous les jours. Même pour moi, réécrire les bases, ça fait du bien parfois :D

      De gros bisous à toi ma belle !

      Supprimer
  4. Hoo j'ai adoré lire ton billet. Ultra complet, bien expliqué comme toujours... je suis fan =)

    C'est un vrai basique, indispensable quand on débute...

    Des Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ohhhh merci, ton commentaire est tellement adorable !! C'est un maquillage, au delà d'être une technique, que je fais souvent quand l'inspiration n'est pas là le matin.

      Exactement, c'est un basique qui permet de faire énormément de chose une fois que nous la maîtrisons. C'est d'ailleurs pourtant c'est l'une des premières techniques que j'ai expliqué sur le blog : la base de tout :D

      Merci pour ton passage ici, des bisous à toi aussi !

      Supprimer