Les différents usages des huiles essentielles

Le 15 févr. 2015 ,


C’est bien beau de connaître les huiles essentielles et de vouloir s’en servir mais il existe plusieurs moyens d’en tirer profits selon vos attentes.

Les mystères des huiles essentielles. Ces petites gouttes enfermées dans des flacons opaques qui regorgent de questionnements. Une multitude d’utilisation s’ouvrent à vous selon vos préférences, attentes et champs d’application.

La voie olfactive : diffusion et inhalation

La diffusion

La méthode la plus connue est l'utilisation d'un diffuseur ou humidificateur. Mais cela peut également se faire par dépôt de quelques goutes dans un bol d'eau posé sur une source de chaleur (6 goutes max). Ou un tissu imbibé, la fibre retient l'odeur. Ou batonnet de bois. L’idée est de laisser les particules d’essence se propager dans l’air ambiant pour diverses raisons : assainir, parfumer, calmer, …astuce phénol

L’inhalation

Vous pouvez directement respirer l'huile, en inspirant profondément sur un mouchoir, votre oreiller ou votre main. Trois goutes maximum et quotidien, pas plus ! Ma solution préférée est de me faire un sauna facial ! Faites bouillir de l'eau et placez son visage dans les vapeurs aromatisées pendant quelques minutes. Ne dépassez pas 5 gouttes et, si vous êtes démaquillée, selon aura une double action sur le teint.




La voie interne : gélules et cuisine

Sans nul doute, cette utilisation est celle qui demande le plus d’expérimentation et surtout, l’avis, si ce n’est la prescription, du corps médical. Personnellement, je ne m’y suis jamais testé encore.

L’absorption

Direct à l'envoyeur ! C'est la voie la plus… rapide dirons nous. Observez toujours les effets de votre corps avec une faible dose avant de passer aux posologies indiquées. Évidemment, vous diluez les huiles avant de les prendre. Sauf pour une petite dose mise sur la langue. Il existe des gélules vierges très simple d'utilisation si vous n’avez pas de diluant à portée de main. Le miel est ce qui dilue le plus rapidement les huiles dans le système sanguin cependant. Évitez le sucre, vraiment. Si vos prises sont fréquentes, croquez dans des morceaux de sucre à répétition n’est pas franchement l’idée du siècle niveau métabolisme.


L’alimentation

En plat chaud ou froid, en sauce ou cuisson, en assaisonnement ou dans le thé, que de possibilité de saupoudrer vos assiettes d’huile essentielles. Elles sont théoriquement propices à tous les usages culinaires. Assurez vous juste que la recette contient un dispersant. Une huile végétale fait très bien l'affaire.

Il existe une autre voie interne, que je vous laisse aisément imaginer par sa nature désagréable, mais ça n'aurait aucun lien avec l'usage cosmétique des huiles essentielles. Épargnons nous ce choc.



La voie externe : peau et soin local

La "voie royale". Pas de trouble digestif, action directe, sans disposition préalable. Et surtout celle qui nous intéresse le plus. Afin d'éviter une lecture lourde et répétitive, toutes les utilisations locales et externes se sont diluées avec un autre produit que les huiles essentielles.

Les compresses

L'utilisation est prolongée sur la peau, tel un pansement. Les compresses froides (20 degrés) permettent une pénétration en profondeur par l'éloignement de la circulation sanguine. À l'inverse, les compresses chaudes favorisent la diffusion par l'attrait de la circulation sanguine. Par chaud, j'entends une compresse tempérée par l'eau du robinet et maintenue à chaleur ambiante par un tissu chauffant (serviette chaude, couverture, …)

Les massages

Détente assurée couplée à une efficacité certaine. L'utilisation la plus propice pour mélanger huile végétale et huile essentielle. Cela est la parfaite occasion de chouchouter son corps tout en activant la circulation sanguine qui tonifie les tissus.


Les bains

Cumul de l'inhalation, la détente et la chaleur. Et c'est valable pour les bains de pied également. La chaleur de l’eau et sa vapeur va ouvrir les pores pour une action plus saine et efficace. Veillez cependant à ne jamais mettre l'huile pure. L'eau ne dilue pas l’essence. Par contre, vous pouvez très bien en mettre sur votre sel de bain ou huile végétale. Ne vous faites pas avoir, ce n’est pas car la baignoire est remplie qu’il faut vider le flacon dedans… Cette solution est bénéfique pour le moral également, puisque vous respirer les vapeurs d’eau dans un contexte de détente. Vous pouvez même soigner les rhumes et petites maladies passagères de la sorte.

Les crèmes et shampooings

Ni vu ni connu, quelques goutes dans votre produit sont toujours les bienvenues et se transforment ainsi en actif cosmétique. Tout y est sujet : gel douche, crème, lotion, huile, lait, … Les textures crèmes et huileuses ne sont pas des problèmes, pensez juste à diluer l'huile s'il s'agit d'une lotion ou gel aqueux et de bien mélanger par la suite. L'ajout doit cependant être minime : 2% du poids total pour le visage et 5% pour le corps. Astuce ajout




ET VOUS ? Adepte des huiles essentielles ?



Maintenant que vous en savez un peu plus sur les rudiments des huiles essentielles, nous pouvons passer à leur champ d'application avec des utilisations concrètes… la semaine prochaine.

Tout savoir sur les huiles essentielles :
Mode d'emploi : comment utiliser les huiles essentielles ?
Comment bien choisir son huile essentielle pour le visage et le cheveux ?
Glossaire des huiles essentielles beauté {A - L}
Glossaire des huiles essentielles beauté {M - Z}

Cosmétiquement vôtre,
Miko.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez aussi...

6 commentaires

  1. sympa ce petit récap, moi qui ne savait pas par où commencer avec les huiles, ça va bien m'aider

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :) Il y a tant à faire avec les huiles essentielles, c'est parfois pas évident de voir le début à tout ça. Si cela va t'aider, j'ai rempli ma mission ahah

      Supprimer
  2. Merci bien pour cet article très complet et instructif, je veux justement me mettre aux huiles essentielles et ça tombe à pic ! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça ne pouvait pas mieux tomber alors :D J'espère que les huiles essentielles vont te plaire :)

      Supprimer
  3. Merci pour toutes ces explications! Depuis quelques temps, je suis tentée par les huiles essentielles mais j'en savais peu sur leurs utilisation. Merci d'avoir éclairé ma lanterne ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton commentaire me fait très plaisir ! Je suis ravie que cet article ait pu t'aider à mieux connaître ces petites choses que sont les huiles essentielles :P

      Supprimer