La Grèce mythologique en photos : mon voyage

Le 27 mai 2015


La Grèce, certains en rêvent pour ses îles et maisons bleues. Moi, je la vie et l'imagine à travers ses colonnades doriques et tout son univers mythologique. Aujourd'hui, je vous propose un petit voyage dans le temps...

Le Péloponnèse : au cœur de l’antiquité

L'an dernier, à peu près à cette époque, je suis partie une semaine en Grèce. Ce voyage n'était absolument pas prévu. Je me suis à vrai dire incrustée dans les vacances de mes parents… Je ne parlerai quasiment pas dans cet article (profitez !!), et vous laisse admirer la beauté de l'âge d'or de la mythologique.

Mon hôtel à Kineta


L’incontournable Acropole d’Athènes

Athènes, l'une des villes les plus importantes et les plus puissantes de la mythologie ! À elle seule la ville regorge de mythes à conter. Les plus grands rois s'y sont succédaient, Égée et Thésée pour ne nommer qu'eux. Rappelez-vous, Thésée est celui qui est parti vaincre le Minotaure dans son labyrinthe en Crète. L'Acropole quant à lui, représente la partie haute de la ville, où de nombreux temples sont érigés.

Théâtre de Dionysos, dieu de la vigne, entre autres importants rôles.

Le Parthénon, temple d’Athéna, déesse de la sagesse, membre du conseil des Olympiens et
 protectrice de la cité.

En contre bas, dans l'Agora, plusieurs vestiges dont le temple d'Héphaïstos, dieu forgeron, ici en photo. L'Agora est vaste parc où à chaque détour, vous croisez une merveille archéologique comme l'Aréopage, anciennement le siège juridique, aujourd'hui, une roche.


La Stoa athénienne recomposée, sorte de centre commercial de l’époque qui abrite aujourd’hui un musée.


Le musée de l’Acropole à Athènes

Pas mal de sections sont interdites aux photos mais j’ai tout de même pu prendre ce qui m’intéressée le plus : le reproduction des frontons est et ouest du Parthénon. Ils représentent le combat entre Athéna et Poséidon qui se sont battus pour obtenir la protection de la ville d’Athènes, qui ne portait pas encore ce nom. Chacun fit un cadeau à la population.

Poséidon fit jaillir un puissant étalon blanc d’une fontaine et Athéna fit pousser un olivier de la terre nue. Après vote, les hommes choisirent Poséidon, et les femmes Athéna. En majorité numérique, les femmes eurent gain de cause. Il n’en fallu pas plus pour que cet arbre deviennent un emblème et que la ville prenne le nom de la déesse.



Le canal de Corinthe

Corinthe aussi fut l'une des plus grandes villes de la Grèce antique avec son célèbre Acrocorinthe et temple d'Aphrodite. Elle fut fondée par Sisyphe, celui qui sera condamné à pousser un rocher en haut d'une colline ; mais une fois en haut, il retombe inlassablement. La ville est aussi connue pour son canal creusé main. À mon grand regret, je n’ai pas pu visiter cette ville. Nous étions déjà très en retard. J’ai tout de même pu admirer le canal.



Mycènes, acteur stratégique dans la guerre de Troie

Fondée par Persée, celui qui trancha la tête de Méduse et sa chevelure de serpent, son roi mythique (si je puis dire) est Agamemnon. Il était le chef des troupes grecques pendant la guerre de Troie. Le site est très beau, sur une colline vallonnée, mais il faut faire avoir un peu d’imagination. Certains passages tiennent encore debout, et j’ai pu m’aventurer, à la lumière de mon téléphone, dans un passage sous terrain plutôt mystérieux…


Si c’est Agamemnon qui conduit la guerre, c’est tout simplement car il était le frère de Ménélas, le malheureux mari qui vit sa femme Hélène se faire enlever par Pâris, prince troyen. L’origine de la guerre de Troie est bien plus complexe à expliquer, mais la base est là.

Pas très glamour, mais voici le masque funéraire de ce fameux roi. Objet ultra connu du trésor des Atrées, patronyme d’Agamemnon. Il fut découvert par l’archéologue Heinrich Schliemann, quelques années seulement après que ses premières fouilles permirent la découverte de Troie.

La porte des Lionnes donnant accès à la ville.


Nauplie, un port jadis à sec

Cette fois ci, c'est à Nauplios, fils de Poséidon que l'on doit la fondation de la ville.

Ces rues ont un réel charme, entre mer, citadelles, forteresses et façades fleuries.

À droite, c'est la forteresse de Bourdzi (fort militaire). Juste en bas, c'est Acronauplie, l'une des trois forteresses de la ville.



Parenthèse idyllique

En plein milieu de la mer Égée, en face l’Argolide, l’île d’Hydra est un bout de paradis grec. Les voitures n’y sont pas autorisées, c’est tout un autre rythme qui cadence les rues montante de cette île.




Épidaure, théâtre de l’antiquité


Épidaure était un ancien centre médical dédié au dieu de la médecine Asclépios. À l'époque, les gens se soignaient grâce à l'hygiène, le sport et l'art théâtral. Là aussi, que des fondations de thermes et de stade. L’effort imaginaire prime sur un terrain pas toujours très entretenu. Et psssit, m'avez-vous repéré ? Si, juste en bas, à droite. Je m’en allais voir le clou du spectacle à l’entrée du site : le théâtre. Impressionnant Immense. Intact. C'est le mieux conservé du monde antique (donc du monde tout court). Il est toujours fonctionnel, preuve à l’appui d’une oratrice récitant les lignes d’Antigone. Une vue somptueuse sur le paysage alentour.


Un article bien différent je sais, j'espère vous avoir fait voyager tout en partageant ma passion pour la mythologie. Je compte bien y retourner pour continuer mon périple ! Une fois n’est pas coutume, vous retrouverez l’univers du maquillage dès la semaine prochaine.


ET VOUS ? Vous aimez la mythologie ?



Cosmétiquement vôtre,
Miko

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez aussi...

4 commentaires

  1. Olala, tu me donnes tellement envie d'y aller ! Les photos sont superbes !

    Estelle
    lamodeestunjeu.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis super contente que les photos te plaisent ! Moi aussi en écrivant l'article ça m'a donné envie d'y retourner :)

      Supprimer
  2. Merci de nous avoir fait voyager avec toi à travers ces jolies photos :) ça donne vraiment envie d'y aller!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout le plaisir est pour moi ! Si j'ai pu te transporter un petit peu avec moi à travers ces photos, c'est l'essentiel :P

      Supprimer