Ces petits rien qui ont fait mon été {TAG}

Le 6 sept. 2015


Il y a quelques mois de cela, j'ai été taguée par Mots à maux pour vous conter les petits bonheurs de mes journées. Voici donc une rétrospective optimiste et joviale de mon été.

Lorsque j'ai été taguée, j'ai tout de suite vu un intérêt dans cet article. Enfin un récit de vie qui se concentre uniquement sur les côtés positifs de nos journées. C'est une dynamique que j'applique au quotidien et qui me permet d'avancer le sourire rayonnant, autant que faire se peut.

En théorie, la version originale du tag s'étale sur une trois petits jours à raison d'une publication quotidienne pour décrire les trois faits positifs marquant de la journée. Bien après les jours de gloire de ce tag, je vous propose une variante en partageant l'intégralité de mes moments futiles mais heureux de cet été.

Déjeuner en terrasse

Le petit déjeuner est mon repas préféré. Je peux y manger céréales, tartines et boissons fruitées à volonté. Je néglige rarement ce moment quitte à faire sonner le réveil avant. J'aime déjeuner tôt, émergeant de ma nuit au son de l'éveil du jardin. Même en vacances, je garde mon rythme matinal scolaire. Tout le mois de juillet, je me réveillais aux alentours de 7h/8h pour déjeuner, en terrasse, en compagnie de ma mère. C'était un vrai moment de détente et plaisir. Je pouvais prendre le temps, une heure à table, de déguster mon petit déjeuner sur fond sonore des gazouillis des oiseaux. Chaque matin, tartines chaudes et smoothies frais. Ces moments privilégiés vont me manquer à la rentrée ! En août, je ne pouvais plus tenir cette cadence à cause de mon travail de nuit. Ça m'a toute chamboulé de ne plus déjeuner, alors je n'ai qu'une hâte : reprendre un rythme journalier correct pour m'attabler le matin.


Mon week-end à Disney

Évidement ! L'un des moments clefs de mon été. Celui que j'ai attendu des mois et qui est passé bien trop vite à mon goût. Je pense vous en avoir assez parlé dans mon article sur mon week-end à Disney ainsi que le vlog qui retrace ces deux jours féeriques sans compter mon flood permanent sur les Twitter. Toutes blogueuses, les filles que j'ai rencontré ont un vrai cœur sincère et ça fait un bien fou de se ressourcer auprès de telles personnes. Des copines avec qui il me hâte de partir en vadrouille à nouveau !


Bienvenue petite créature

Autre événement que j'ai attendu un petit moment : la venue de ma toute première nièce. Neuf mois d'attente, d’envie, de hâte et d’impatience. Neuf mois à imaginer à quoi elle pourra bien ressembler, à se faire petit à petit à mon nouveau rôle, à partager cette expérience avec ma soeur. Quelle émotion de voir un minuscule bébé d’à peine quelques heures devant soi, les pupilles grandes ouvertes à la vie. Bienvenue à toi Alice ! Tu fais déjà la joie de tata Miko.


Prendre le temps de faire des photos

Une photo n'est rien sans son cadre, sans la bonne luminosité et sans l'œil de celui qui déclenche la prise. Avant de bloguer je n'avais pas un goût particulier pour la photo. Cet été, ayant le réflexe de ma mère entre les mains, je dois dire que je me suis découverte ce plaisir. Capter l'instant présent : entre patience et hasard. Dès la rentrée, je retrouve mon compact qui a sagement dormi pendant la période estivale. Un repos bien mérité qui sera réveillé avec une nouvelle motivation.


Le nouveau blog

Projet pas vraiment secret. Depuis juin, je travaille sur la mise en place du nouveau blog. J’organise, je trie et j’optimise. Plus les jours passaient, plus je voyais ce trésor prendre forme devant moi. Aujourd’hui je peux vous le dire, le mois de septembre sera le mois de son ouverture officielle. Ce n’est pas seulement le design qui change, mais une partie de la ligne éditoriale avec l’installation d’un nouveau rythme de publication. Je voulais un blog plus chaleureux qui me ressemblait un peu plus. J’ai tellement hâte de vous dévoiler les nouvelles allures du blog que j'ai un peu peur que ça ne vous plaise pas…



ET VOUS ? Quels sont vos moments phares de l'été ?



Je fais une petite parenthèse avant de clôturer cet article. Certaines ont suivi de près mes interrogations concernant mon futur académique. Pour la faire courte, j'ai été acceptée à la Sorbonne et cela a soulevé bien des interrogations : dois-je partir étudier à Paris ? Après bien des maux de tête, j'ai décidé de ne pas tenter l'aventure parisienne pour bénéficier de toutes les opportunités que mon université a à me proposer. C'est à demi-mots et tremblotante que je vous le dis, ni je ne réalise ou assume encore mon choix à l'heure actuelle. Le fait est que j'ai, peut être, l'opportunité de partir à l'étranger et c'est une chance que je suis prête à prendre au delà du prestige d'une école.

Cosmétiquement vôtre,
Miko

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez aussi...

2 commentaires

  1. Quel chouette été !! Pour moi je retiens d'avoir pas mal bougé: Cannes, Venise, la Ciotat. ça fait vraiment du bien de partir ! J'ai beaucoup lu, un peu écrit, pas mal blogger .... dur dur de reprendre le travail ensuite !

    Estelle
    lamodeestunjeu.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai suivi tes voyages à travers tes jolies photos, tu as dû te régaler devant tous ces beaux paysages ! Dur dur de reprendre en effet, on est bien en vacances finalement :D

      Supprimer