Pigments et maquillage : 7 utilisations dans sa routine beauté

Le 16 sept. 2015 ,


De la poudre aux yeux : voilà ce que nous promettent, entre autres, les pigments. Qui sont-ils et comment en tirer bénéfice pour nos maquillages de tous les jours ?

Minute miko : qu’est-ce qu’un pigment ?

Un pigment est une matière brute servant à la création des couleurs. Il n’est, théoriquement parlant, pas une couleur fixe mais une molécule qui reflète une certaine partie du spectre lumineux. Un pigment, selon son utilisation, peut ainsi apparaître à l’œil avec des nuances différentes. Là est son principal avantage.

Un pigment se présente sous la forme d’une poudre libre très volatile. En ce qui nous concerne, en cosmétique donc, les pigments sont issus des minéraux. Aucun secret ici, cette technique de coloration est utilisée depuis la nuit des temps, il suffit de broyer le minéral et votre pigment est prêt à l’emploi.

Certains sont dit “bruts” ou « purs » car ils offrent, ni plus ni moins, la couleur directement obtenue après broyage. D’autres plus travaillés, se voient ajoutent des transformations annexes pour obtenir des pigments à paillettes, à reflets, nacrés, irisés et autres variantes cosmétiques.



Fards à paupière et pigments, quelle différence ?


Le fard à paupière est la version aboutie des pigments, obtenue après plusieurs processus mécaniques. Les pigments ne sont, au final, qu’un ingrédient à l’ensemble. Leur première différence : leur texture. Le fard à paupière a été compressé tandis que le pigment demeure une poudre. Pour autant, ce sont les utilisations qui différencient le plus ces deux produits. Le fard à paupière a des utilisations bien plus restreintes que le pigment et surtout, une application différente.


Le fard à paupière est un pigment travaillé prêt à l'emploi


À quoi sert et comment utiliser les pigments ?

Les pigments sont des produits extrêmement versatiles, pour peu que l'on soit un tantinet imaginative. Leurs nuances uniques et reflets singuliers font d’eux des produits multitâches.

Le but premier des pigments est de créer une couleur pour venir la fixer sur une surface, ici, notre visage.

⤷ Des pigments pour le vernis. Vous pouvez aisément fabriqué votre propre couleur de vernis rien qu’à l’aide de pigment. Glissez simplement les pigments dans un vernis transparent et le tour est joué. Vous pouvez aussi modifier la teinte d’un vernis en lui apportant de nouvelles nuances.


⤷ Des pigments pour le teint. Une couleur claire peut très bien servir de touche lumière à votre visage tout comme une plus foncée servira votre contouring. De même, vos joues ne demandent qu’à expérimenter les teintes les plus rosées de votre collection. Dans le cas de cet usage, les pigments s’utilisent à sec.
⤷ Des pigments pour le fond de teint. Vous voulez donner une autre dimension à votre fond de teint ? Ajoutez-y simplement le pigment de votre choix et vous voilà parée d’un tout nouveau fond de teint irisé aux nuances lumineuses. Appliqué localement, cela fait un très bon enlumineur.
⤷ Des pigments pour les yeux. Rien d’extravagant ici, c’est l’utilisation la plus répandue.
⤷ Des pigments pour la bouche. En petite touche localisée sur le centre des lèvres ou en couche uniforme, votre rouge à lèvres prendra une dimension tout autre. Ils matifient à merveille mais aussi créent des ombrages originaux.
⤷ Des pigments pour le gloss. Les possibilités sont infinies ! Sans être familière avec cette technique, il est courant de mélanger quelques pigments à son gloss pour une bouche intensifiée.
⤷ Des pigments pour les crèmes. Qu’elle soit corporelle ou pour le visage, quelques pigments rehaussent l’effet d’une crème de ses teintes irisées. Parfait pour une peau légèrement satinés ou la fabrication d’un bronzeur pailleté pour l’été.


Les pigments peuvent être utilisés dans toutes les étapes de la mise en beauté.


Comment appliquer correctement un pigment ?

Les pigments, bien que géniaux, peuvent s’avérer un peu taquins à l’application. Ils nécessitent des gestes bien précis et des outils particuliers. Du moins, le bon embout de pinceaux. Pour la faire courte, car un article à ce sujet arrive, un pigment ne s’utilise jamais seul. Il a besoin d’un liant sur lequel adhérer et se disperser. L'utilisation d'une base est vitale ! Vous serez alors surprise des résultats différents que l’on peut obtenir rien qu’en modifiant la base de départ.


ET VOUS ? Vous aimez utiliser des pigments pour votre maquillage ?



Cosmétiquement vôtre,
Miko.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez aussi...

2 commentaires

  1. Un article au top !! J'ai déjà utilisé des pigments comme fards à paupières et l'intensité est incroyable ! Très bonne idée pour les vernis, j'ai un fard cassé qui va être recyclé! Je tenterais plutôt avec un vernis blanc pour plus d'opacité.

    Estelle
    lamodeestunjeu.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien d'accord avec toi, les intensités de couleur sont vraiment géniales. J'adore les travailler pour maquiller mes yeux ! Un vrai plaisir ces textures ! Rien ne se perd en cosmétique ;)

      Supprimer