5 erreurs de maquillage à ne plus faire #1

Le 20 avr. 2016


Plus que de simples erreurs communes en maquillage, je vous liste cinq produits que nous n'utilisons pas toujours de la bonne façon... Vous verrez, cela change une routine !

Il est, selon moi, essentiel de partir de la définition, de la théorie même, d'un produit pour lui adjoindre sa juste utilisation. Beaucoup (trop) de personnes se tartinent allègrement le teint sans se poser la question « à quoi ça sert ? ». Conséquence de quoi, certaines erreurs sont devenues courantes !


#1 : Ne pas choisir la bonne couleur de fond de teint

Je l'admets, trouver l'exacte teinte qui correspond parfaitement à la couleur de son visage n'est pas chose aisée. Pour autant, sachez, et c'est un cri du cœur, qu'un fond de teint ne sert en aucun cas à prétendre à un bronzage. Un fond de teint n'est pas là pour vous donner bonne mine, ni hâler votre peau.

Un fond de teint sert avant tout à unifier la peau et à corriger ses imperfections. Voyez-le comme une seconde peau, et rien d'autre. Pour bien faire son travail, il est vital que le produit se fonde avec la couleur de votre visage. Vous évitez les démarcations dans le cou et le résultat sera plus naturel et fini.
Avant d'être une question de couleur, il s'agit avant tout d'une question de sous-ton de la peau. Même si la teinte est bonne, le résultat ne sera toujours pas fameux si vous appliquez un fond de teint rosé sur une peau dorée. Faire attention aux nuances du fond de teint est donc aussi important que choisir la bonne couleur.

Il existe cependant une exception à la règle. Celles qui utilisent de l'auto-bronzant sur leur corps n'auront pas la même couleur de peau sur leur visage et leur cou. Dans ce cas là, et uniquement ce cas là, il va falloir vous orienter vers une teinte un peu plus foncée pour harmoniser votre carnation naturelle à votre bronzage. C'est logique quand on y pense puisque l'été, si vous bronzez, vous n'utiliserez pas la même couleur de fond de teint.




#2 : Utiliser un fond de teint compact comme une poudre de finition

Ils ont peut être la même forme, mais ce sont deux produits complètement distincts. Une poudre de finition vient fixer en place le maquillage et terminer le travail teint. Les poudres translucides restent les meilleures options car elles n'altèrent pas la couleur du maquillage. Les versions teintées ont cependant les mêmes fonctions, à la différence près qu'elles ajoutent subtilement un peu de chaleur.

Un fond de teint compact n'a pas du tout la même composition. Ce n'est pas car c'est une poudre qu'il est conçu pour faire tenir le maquillage. De par ses fonctions, il possède un pouvoir couvrant bien plus important et notable. Il est d'ailleurs étudié pour s'utiliser seul. En appliquant un fond de teint poudre comme finition, cela revient à avoir deux couches de fond de teint. Votre visage sera trop lourd. Cela glissera d'autant plus vite que le rendu sera opaque.




#3 : Avoir un blush trop visible

Historiquement, le blush sert à donner un coup d'éclat à la peau. En colorant doucement leur joues, les femmes imitaient le rougissement naturel de la peau, signe de bonne santé. Ce phénomène est dû à un soudain afflux sanguin, qui, je ne vous apprends rien, émane par dessous le visage. À moins d'un effort intense, la coloration reste très subtile.

Votre blush doit l'être tout autant, à commencer par sa couleur. Il existe plusieurs intensités de pigmentation qui doivent aller de pair avec l'intensité de votre carnation. Plus votre teint sera mat, plus vous pourrez vous permettre d'avoir un blush soutenu. Dans tous les cas, l'application se veut légère. Le blush ne doit pas être utilisé pour structurer le visage comme du contouring. Sa fonction première est de rehausser le teint, surtout si vous utilisez un fond de teint couvrant qui, parfois, fait barrière avec la vie de votre visage.




#4 : Maquiller ses yeux et oublier de mettre du mascara

Des erreurs avec le mascara, j'en vois tous les jours. Il en existe toutefois une qui n'a pas son pareil : sauter l'application du mascara alors que les yeux sont maquillés. Si je devais faire une comparaison, je dirais que c'est comme mettre du crayon à lèvres sans rouge à lèvres. L'un va avec l'autre. Si vous prenez la peine de travailler vos yeux, appliquer une couche de mascara vient équilibrer l'ensemble.

Dans la majorité des cas, le maquillage des yeux vient ouvrir le regard. Cette ouverture ne fonctionnera pas si vos cils sont perdus dans le processus. C'est particulièrement notable avec les maquillages intenses. La ligne des cils n'est plus visible et elle n'encadre plus correctement l'oeil. Le mascara vient combler cette lacune en renforçant ce cadre (et, accessoirement, allonger les cils).



#5 : Penser qu'il existe une teinte nude universelle pour les lèvres

Mettons nous d'accord. Un rouge à lèvres nude est un rouge à lèvres d'une teinte dites neutre, c'est à dire naturelle. Par naturelle j'entends une couleur faisant partie de la palette des teintes que nous retrouvons, naturellement, chez la femme sans qu'elle ne soit maquillée. En gros, une couleur qui ressemble à celle de vos lèvres nues (nu-d-es). Aux dernières nouvelles, nous n'avons pas toute la même pigmentation. Il existe donc autant de teintes nudes qu'il existe de femmes.

À part chez certaines femmes, à qui la mélanine fait défaut, tout le monde n'a pas les lèvres beige clair à la base, encore moins de la même couleur que votre peau. Si vos lèvres d'origine sont rosées, votre nude sera rosée. Les femmes à la peau mate et noire ont les lèvres foncées, votre nude le sera aussi. Tel est un vrai nude parfait pour ses lèvres !


ET VOUS ? Quelle est l'erreur en maquillage que vous voyez le plus souvent ?



Cosmétiquement vôtre,

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez aussi...

4 commentaires

  1. Une erreur qui va avec la couleur du fond de teint : lorsque la couleur est plus foncée (ou l'inverse !) que la couleur de peau naturelle, négliger son cou et avoir une magnifique démarcation visage/cou !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, il s'agit là d'une belle erreur malheureusement très courante !

      Supprimer
  2. Très sympa cet article, j'aime le fait qu'il renvoie à des articles plus précis sur chaque sujet.

    Estelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parfois les bases sont ce qu'il y a de plus efficaces :D Ça me permet aussi de faire le point sur certaines thématiques et, comme tu l'as remarqué, renvoyer sur des articles plus élaborés sur le sujet.

      Je me dis qu'une personne pressée à ici une vue d'ensemble et celle plus intéressée à également ce qu'il lui faut avec les autres articles détaillés :D

      Supprimer