5 idées reçues sur le bronzage

Le 22 juin 2016


La saison du bronzage a déjà commencé pour certaines et se prépare pour d'autres. Avant de vous exposer pour obtenir votre hâle dorée, vérifiez si l'une de ces idées reçues fait partie de votre routine !

Pour plus d'articles liés à l'été et au bronzage, voici une petite sélection des thèmes déjà abordés sur le blog :
⤷ Préparer sa peau au bronzage naturellement
⤷ Comment bien choisir son maillot selon sa morphologie ?
⤷ Quelles lunettes de soleil choisir cet été ?
⤷ Prendre soin de sa peau en été pour un garder le teint frais

Qu'est ce que le bronzage et à quoi ça sert ?

Car je suis une adepte de la théorie, faisons un petit rappel de ce qu'est le bronzage afin de bien comprendre les bonnes et mauvaises pratiques qui lui incombent. Le bronzage est, avant d'être une finalité esthétique, un système défensif essentiel à la peau pour se protéger du soleil. Ses rayons sont à l'origine de deux phénomènes :
⤷ l'épaississement des cellules, résultant d'une surproduction de kératinocytes, qui essaient de se rendre moins perméables aux UV, afin de filtrer les bons et les mauvais éléments du soleil.
⤷ le brunissement des cellules, résultant d'une stimulation de la production de mélanine, qui a pour mission d'absorber les UVB avant qu'ils ne pénètrent pas les couches profondes de la peau.

C'est pourquoi, selon le taux de mélanine de chacun, nous avons une capacité relative à bronzer plus ou moins facilement. Les rayons du soleil se composent principalement d'UVA, qui oxydent la mélanine déjà présente dans nos cellules, et d'UVB, qui eux stimulent directement la production de mélanine en fonçant sa pigmentation; responsable du bronzage mais aussi des coups de soleil après l'exposition.



1. J'ai la peau mâte, pas besoin de me protéger du soleil – FAUX

Si seulement c'était aussi facile ça. Ce n'est pas car vous avez déjà un petit stock de mélanine que les UV vont vous épargner. Peau mate ou non, ils stimulent la production de mélanine. Ce n'est pas non plus car vous avez la peau mâte que votre peau n'a pas besoin de se défendre contre les rayons qui attaquent vos cellules. Et ce n'est pas car votre peau est déjà mâte que vous êtes immunisée contre les coups de soleil ! La crème solaire prévient, avant toute chose, des brûlures et la desquamation de la peau. Peau mâte ou non, ce sont deux choses différente du bronzage :)


2. J'ai déjà un joli bronzage, je n'ai plus besoin de crème – FAUX

Quel que soit votre degré de bronzage, la crème solaire est un renfort important dans la filtration des UV du soleil. Gardez à l'esprit que nous avons tous un capital solaire qui fonctionne exactement comme une peau de chagrin. La crème solaire permet de le conserver au maximum afin que votre peau reste en santé pendant de longues années. Peu importe votre âge, si votre capital solaire est vide, vous serez bien plus sujettes aux allergies et vieillissement cutané. Donc, même si votre hâle est parfait, pensez à votre hâle de l'année prochaine, et crémez-vous. Cela prolonge tous les avantages du bronzage !



3. Les coups de soleil se transforment en bronzage – FAUX

L'adage « il faut souffrir pour être belle » ne s'applique pas aux coups de soleil. Ces derniers ne sont que l'évidence que votre peau a été intensément brûlée par le soleil. Une fois l'effet des rougeurs estompées, vous bronzez d'un coup d'un seul mais malheureusement, le processus est trop brute pour la peau qui ne cherche qu'une chose : se débarrasser des cellules mortes. Le processus de desquamation commence et nous nous mettons à peler pour voir apparaître, une peau aussi blanche qu'avant. Retour à la case départ :)


4. J'utilise des autobronzants, pas besoin de protection – FAUX

Les auto-bronzants sont des alternatives au bronzage naturel qui n'utilisent pas d'UV pour colorer la peau. Le hâle se fait par réaction chimique sur les couches superficielle de l'épiderme. En outre, la peau « bronze » sans avoir enclenché son système défensif contre le soleil. En terme de protection, votre peau part donc de zéro puisqu'elle n'a pas interagi avec le soleil pour épaissir ses cellules.



5. Pour préparer ma peau du soleil, je fais des UV – FAUX

Cela semblerait être une bonne idée : s'exposer brièvement à des UV pour déclencher la synthèse de son bronzage avant même que le soleil fasse son apparition. Là où ça pêche, c'est que les cabines d'UV utilisent majoritairement des UVA. Hors, la production du bronzage nécessite des UVB. Non seulement vous mettez votre peau à risque, mais en plus, vous ne lui permettez pas de se renforcer face aux autres rayons solaires nocifs.



ET VOUS ? Comment bronzez-vous ?

Pas de bronzage pour moi l'été, je garde mon teint d'hiver


Cosmétiquement vôtre,

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez aussi...

2 commentaires

  1. Très instructif cet article ! Je ne bronze pas beaucoup et je m'expose peu mais je ne savais même pas à quoi servait le bronzage.

    Estelle
    lalippequimurmure.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les articles "théoriques" sont peu au rendez-vous en moment mais il y a toujours à dire :D Lorsqu'on sait à quoi sert le bronzage, cela ne donne plus très envie d'aller s'exposer. Non pas que ça soit habituel chez moi. Comme toi, je bronze très peu.

      Supprimer