La fille à la peau pâle en été

Le 26 juin 2016


L'été est synonyme de journées plus agréables et ensoleillées, d'activités extérieures et de peau qui brunit au bord de l”eau. C'est aussi le retour du culte du bronzage et des remarques pour celles qui osent garder leur teint d'hiver.

Pas un jour passe sans que l'on remarque, et pointe du doigt, ma peau d'albâtre. C'est comme si les gens devait avoir une réponse valable à la question “pourquoi tu n'es pas bronzée ?" Et à chaque fois cela amène les mêmes interrogations dans ma tête : pourquoi est-ce que ça gène tant ?


Une sudiste qui ne bronze pas ?

Le contexte dans lequel je vis n'aide pas à vraiment à faire en sorte que je passe inaperçue avec mon absence de bronzage. Pour commencer je vis dans le sud du Gard, les pieds dans la Méditerranée. Autrement dit, une région qui vit de son patrimoine et du tourisme, et où les personnes blanches sont automatiquement associées à ces gens qui vivent loin très loin (les touristes du nord). J'ai été prise pour une nordiste dans ma propre ville ! C'est dire. Heureusement que j'ai un accent plutôt prononcé pour attester de mes origines.

S'ajoute à cela mon cadre familial : aussi bien du côté de mon père que de ma mère, mon arbre généalogique finit toujours par retrouver les terres espagnoles. Autant vous dire que je n'ai pas un seul cousin qui ne bronze pas dès les premiers rayons de soleil. L'ironie, c'est que je sais que ma peau bronze facilement. Si je veux être bronzée, j'en suis capable, mais je n'en ai plus envie. Ne pas bronzer est un tout simplement choix que j'entretiens étroitement avec ma crème solaire.

Je ne fuis pas le soleil pour autant. Je m'en protège juste.


Tu es malade que tu es si blanche ?

Visiblement, lorsque je réponds que j'aime avoir le teint pâle, ce n'est pas suffisant pour lever les regards incrédules. Je suis donc obligée de me justifier face à cette question incessante « mais pourquoi tu n'es pas bronzée ». Et pourquoi toi tu bronzes ? C'est comme lorsque j'annonce que je ne bois pas d'alcool, immédiatement on me questionne « pourquoi », non sans un air ahuri. À vrai dire, j'ai toute les raisons : ce n'est pas bon pour la santé ! Tant l'un comme l'autre.

« Et non, le soleil c'est plein de vitamine D, c'est bon pour le moral et la peau ! »


C'est à moitié vrai. Oui, à petite dose, le soleil fait un bien fou à la peau. Et je profite de cette dose journalière pleinement. Là où mes pratiques varient : je ne m'allonge pas pour bronzer l'après-midi. Je ne lis pas au soleil et je porte systématiquement de la crème solaire. En somme : je conserve mon capital solaire. C'est généralement avec ce type de remarques que je passe pour une rabat-joie.

J'ai arrêté de bronzer pour prendre soin de mon teint ô combien capricieux. Il y a de ça quelques années, ma peau a fait une très mauvaise réaction à la nouvelle routine que j'essayais. Me tenir à l'écart du soleil cet été là était donc une nécessité pour guérir correctement ma peau. L'été suivant, j'ai aussi dû faire attention pour ne pas réveiller les veilles blessures. Et ce fut une révélation ! Mon teint ne s'est jamais aussi bien porté que depuis que je fais attention au soleil. Aucun effet rebond, pas de déshydratation, j'entame le mois de septembre sans aucun changement sur ma peau, pas de cicatrices plus visibles que d'habitude, pas de crise d'acné. Alors si pour avoir un teint en santé toute l'année il faut sacrifier deux mois de bronzage, je le fais sans me poser de questions.


De la pâleur indescente de mes jambes

Les réflexions sur mes bras et mes jambes ont commencé lorsque je suis partie à Athènes. Ce n'était même pas l'été. C'était fin avril. Comme toute personne en vacances, surtout quand il fait chaud, je me promène en robe, jupe ou short. Dans un vêtement où, naturellement, mes bras et mes jambes sont visibles. Innocente, je pars gaiment à la conquête de l'acropole, mon esprit était à des années lumières de se soucier de savoir si mes jambes étaient assez caramel pour être exposées.

Une personne du groupe me dit, sur le ton de l'humeur : "on dirait une anglaise". L'ironie et l'autodérision ayant toujours été mes fidèles alliées, je ne me démonte pas et répond que c'est pour m'aider à avoir un meilleur accent anglais !


Puis ce fut lors du mariage de ma sœur. Encore une fois préoccupée par une seule chose : mon rôle de témoin pour accompagner ma sœur durant cette journée. J'enfile ma robe avec entrain, déjà fixée sur le corsage que je dois nouer dans quelques minutes. "Elle est malade non Miko ? Car elle est encore plus blanche que la robe de la mariée ?".

Au delà de l'aspect de mon teint, être pâle est un style comme les autres, tout aussi recevable que celui d'être bronzé, mais plus courageux à assumer, car d'une manière générale il dérange les esprits formatés, ceux qui voit la personnalité comme une chose qu'ils n'ont jamais osé exprimer.

Pas besoin de se blanchir le teint pour des looks fantastiques


Mais va mettre un peu de blush !

« Tes gothique toi, à coup sûr ! » « C'es pas la Chine ici, faut bronzer ma petite ! » « Mais va au soleil, tu fais peur ! » « Et la nuit, tu deviens fluorescente ? ». Je vous passe les remarques quotidiennes, émanant de mon cercle proche comme les critiques que j'entends du coin de l'oreille sur mon passage.

J'ai l'impression que le bronzage subit la même dynamique que la minceur. On parle du culte de la minceur en été mais celui du bronzage est un marronnier assujéti au même manque de tolérance. Je n'ai pas a être bronzée uniquement car les beaux jours sont là et surtout pas car c'est une norme. C'est un choix esthétique comme un autre. Comme avoir les cheveux courts ou longs, naturels ou colorés.

Que vous n'aimez pas un corps et un visage pâle, c'est votre droit le plus personnel. Mais n'allez pas nous faire croire que nous sommes dans le tord. Ne pas suivre la majorité ne vous autorise pas les moqueries. Si cela vous gêne tant, si cette pâleur est trop éclatante pour vous, mettez vos lunettes de soleil et garder vos jugements pour vous. Les mots ont un fort impact et une remarque déplacée suffit à se sentir mal à l'aise et commencer à renier son corps. Je me suis demandée, mainte et mainte fois, si je pouvais mettre ce short là à cause de mes jambes. Avais-je le droit d'exposer cette peau immaculée ? Je n'ai jamais vu ma peau comme un problème, mais au fil du temps, je sens bien que cela dérange. Pourquoi toujours faire en fonction des autres ? Si cela me convient à moi, je ne vois pas où est le mal...


Alors pourquoi je chéris autant mon teint ? Il reflète qui je suis et tous les univers dans lesquelles je puise ma personnalité. Et puis, j'aime bien l'effet que ça donne avec mes cheveux.

Je ne suis pas entrain de dire que toutes les personnes bronzée n'ont pas de personnalité et suivent les diktats de la société. J'ai une cousine qui est bronzée toute l'année, été comme hiver, et ça lui va tellement bien. D'autant plus qu'elle passe son temps sur les vagues alors ça magnifie le personnage.

En un mot, soyez celle que vous voulez être, même si cela va à l'encontre de ce que les gens attendent. Et au pire, si ça les dérange tant, c'est leur problème. Il y a une manière de dire les choses et se permettre des remarques déplacées sur les choix des autres n'est que la preuve de l'étroitesse d'esprit de certains. Ceux là ne sont pas méritant de notre attention.


ET VOUS ? Hale dorée ou voile de porcelaine pour l'été ?



Porcelainement vôtre,

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez aussi...

6 commentaires

  1. Moi j'aime bien avoir un bronzage naturel en été, je préfère ne pas être trop pâle. J'ai testé le fond de teint et l'autobronzant (cette année) mais je ne suis vraiment pas fan. Et je respecte les choix de chacun !
    La couleur de peau c'est bien le premier jugement sur lesquels les gens devraient faire abstraction et se respecter. Hélas on régresse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis bien d'accord, j'ai bien l'impression que parfois on régresse sur certains points. À croire qu'il faille être bronzé mais pas trop. Toujours dans la norme, jamais en dehors ! Une peau naturellement bronzée c'est très jolie aussi :D Sinon tu as des capsules de style complément alimentaire qui aident pas mal à bronzer subtilement :D

      Supprimer
  2. Je suis très pâle moi aussi et je m'en fiche ! Trop de soleil peut être nocif donc je m'en passe. Si je bronze un peu, je sais que ça me donnera meilleure mine mais ce n'est pas le but ultime de mes vacances d'été !

    Très chouette article Miko, qui sort complètement des habitudes et j'adore !!

    Estelle
    http://lalippequimurmure.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous avons la même logique et tu résumes très bien la chose "ce n'est pas un but ultime" !

      Merci :D De temps en temps je m'essaie à sortir des habitudes, ça fait du bien et ça change un peu !

      Supprimer
  3. C'est vrai que tu as la peau très pâle. Et bien moi je trouve ça magnifique ! Surtout avec tes cheveux roux. Les gens ne peuvent s'empêcher de critiquer tout et tout le temps surtout quand il s'agit de l'apparence. Trop gros trop maigre trop petit trop grand trop ceci trop celà....c'est nos différences qui font nos forces.
    J'ai moi aussi la peau pâle et je n'utilise jamais d'autobronzant ni ne m'expose. C'est un choix, c'est comme ça. Chacun ferait mieux de s'occuper de ses oignons !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien vrai que les gens aiment particulièrement s'en donner à coeur joie lorsqu'il s'agit d'apparences. Il y a toujours quelques à chose à redire. Et puis tu as toujours des insatisfaits qui trouveront perpétuellement des critiques. Quand ce n'est pas ça, c'est forcément autre chose. Au final, tant que nous nous sentons bien dans nos baskets, je ne vois pas en quoi les gens se permettent des commentaires. Surtout que lorsqu'on est bien sa sa peau, on ne ressent pas le besoin de commenter tout et n'importe quoi sur la vie des autres…

      Ta phrase résume tellement bien la chose : chacun ferait mieux de s'occuper de ses oignons !

      Avec cet article, je me rends compte qu'il y a pas mal de personnes qui ne s'exposent pas, et ça fait plaisir de voir qu'on est nombreuses à partager ce choix :D

      Supprimer